Sélection d’un donneur d’organes:
Prélèvement du pancréas

Comme pour les autre organes abdominaux, un traumatisme abdominal grave ou une
intervention abdominale récente contre-indiquent un prélèvement pancréatique. Certaines pathologies plus spécifiques à l’organe doivent également être dépistées (pancréatite aiguë ou chronique (éthylisme, lithiases…)). L’existence d’un diabète insulino-requérant chez le donneur constitue, bien sûr, une contre-indication absolue au prélèvement. Par contre, l’hyperamylasémie, fréquente chez les donneurs d’organes, ne constitue pas un facteur d’exclusion.

Le donneur de pancréas doit être âgé de 10 à 50 ans. Le prélèvement sera contre-indiqué en cas de massage cardiaque prolongé, de polytransfusions et d’usage de vasopresseurs à doses élevées, ainsi qu’en cas d’infiltration graisseuse importante du greffon.