Le foie

Historique

Les premières transplantations hépatiques ont été réalisées en 1963 à Denver au Colorado (USA) par le Pr Tom Starzl, qui a ensuite développé son programme à Pittsburgh (Pennsylvanie) à partir de 1981. 

Starzl575     Pr Thomas E. Starzl MD PhD

Les résultats des premières transplantations dans les années 60 n'ont pas été bons en raison de problèmes de technique chirurgicale et de rejet. Après cette période d'essai, le nombre de greffes réalisées a diminué dans les années 70. Ce n'est que dans les années 80, après la mise au point de la cyclosporine, que la transplantation hépatique se développa et devint une thérapeutique reconnue de l'insuffisance hépatique. A Liège, le programme de transplantation hépatique débuta le 20 juin 1986 à l'hôpital universitaire de Bavière, situé en Outremeuse dans le centre de Liège, après le séjour du Pr Pierre Honoré dans le service du Pr Starzl à Pittsburgh.

Bavière     L'hôpital universitaire de Bavière

Depuis plus de 700 transplantations ont été réalisées, tant chez des receveurs adultes que des enfants. En 2015, 48 transplantations hépatiques étaient réalisées au CHU de Liège. 

Ph Pr Pierre Honoré

La première transplantation combinée du foie et du coeur en Belgique a été réalisée à Liège en 1995. L'amélioration des techniques d'épargne sanguine a permis la première transplantation hépatique chez un patient témoin de Jéhovah en 1998. De plus, le programme de transplantation hépatique à partir de donneur vivant a débuté en 2002 (première européenne chez un patient témoin de Jéhovah en 2002), en 2003 le programme de transplantation hépatique à partir de donneur à coeur arrêté, et en 2006 la première transplantation hépatique à partir d'un donneur cadavérique prélevé après euthanasie.